Plan du site  l    l 





L'aide aux patients
La maladie
Coordonnées utiles
>> L'actualité de la SEP
UNISEP et associations
La Sclérose en Plaques

Etat de la recherche
Les campagnes
Les actions
Les partenaires
Soutenez notre cause





La maladie   

1. Qu'est-ce que la SEP ?

La maladie appelée Sclérose en Plaques est mal connue par le public. Voici quelques éclaircissements.
05/02/2006

Des questions? Cliquez ici pour consulter les réponses aux questions les plus fréquentes ou pour connaître le numéro de la permanence téléphonique médicale, où des médecins bénévoles pourront directement répondre à vos interrogations.


La SEP est une maladie du système nerveux central (SNC), qui comprend le cerveau, les nerfs optiques et la moelle épinière.

Le SNC est composé de cellules (neurones) qui véhiculent l'influx nerveux. Celles-ci comportent un prolongement, l'axone, qui est entouré d'une gaine protectrice, la myéline.



La myéline permet de transmettre très rapidement l'influx nerveux du cerveau au reste du corps.

Dans la SEP, la myéline est la cible du processus pathologique. Ce dernier se traduit par une réaction inflammatoire (entrée dans le cerveau d'éléments de défense de l'organisme), qui attaque la myéline (démyélinisation), entraînant des difficultés de conduction de l'influx nerveux.

Lorsque cet influx est interrompu, l'information élaborée par le cerveau n'est plus transmise aux différentes parties du corps, ce qui explique les signes de la maladie.

Parallèlement à l'attaque de la myéline, une souffrance précoce de l'axone apparaît. Le plus souvent, l'inflammation disparaît et des mécanismes de réparation (la remyélinisation) permettent la restauration, plus ou moins complète, de la conduction nerveuse et donc une régression partielle ou complète des symptômes.

Malheureusement, dans les formes évoluées de SEP ou lors d'attaque inflammatoires importantes, les mécanismes de remyélinisation sont insuffisants et des troubles irréversibles de la conduction nerveuse s'installent, entraînant des signes neurologiques persistants qui peuvent conduire jusqu'au handicap.

La SEP est considérée comme une maladie auto-immune, c'est à dire que le propre système de défense immunitaire de l'individu (qui normalement défend l'organisme contre les attaques bactériennes ou virales) ne reconnaît plus les molécules du 'soi' et se met à les attaquer. Ainsi dans la SEP, le système immunitaire attaque la myéline qui entoure les neurones du SNC de l'individu.

Bien que la maladie soit décrite depuis le XIXème siècle, l'origine de la SEP reste toujours inconnue. De nombreuses données scientifiques considèrent que la SEP est une maladie multifactorielle dans laquelle intervient à la fois une prédisposition génétique (propre à l'individu) et des facteurs environnementaux.

On appelle cette maladie SEP car elle entraîne un durcissement (sclérose) des tissus atteints dans plusieurs régions (Plaques) du SNC.



Les 10 derniers articles
 

Plan du site  l    l 

Unisep est une association à but non lucratif mettant en relation différentes associations autour d'un thème fédérateur : la Sclérose En Plaques
UNISEP - 14 rue Jules Vanzuppe 94200 Ivry sur seine - Téléphone : 01.43.90.39.35